Musique contemporaine/préhistorique

Publié le par Joa

Drôle d'aventure dans laquelle j'ai eu la chance de participer (avec la txirula: flûte basque en buis à 3 trous) avec Mixel Etxecopar (musicien ou plutôt magicien qui  jouait d'une reconstitution de flûte préhistorique  en cubitus de vautour). Avec nous une talentueuse flûtiste (Sylvie Pascal) descendu tout droit de Paris, pour essayer de nous cadrer... rude épreuve.
La faute à qui... A Mr Olivier Dejours, compisiteur et chef d'orchestre de talent qui a composé une pièce comtenporaine pour 3 instruments d'époques pour le peu différentes: Une txirula, La flûte préhistorique d'Izturitz, et une flûte traversière basse classique...qui l'aurait cru! Cela a donné: Harpeko itzala (l'ombre de la grotte).
Pauvre Olivier, pauvre Sylvie, s'armant de patience et ...d'humour pour nous faire entrer dans cet univers de la musique comtemporaine écrite (et oui, il fallait aussi suivre la partition!). Mais ça en vallait la peine. Des gens d'exception, une pièce magnifique (composée pour et avec les grottes d'Iztutritz par olivier). Et oui , tout le secret était là, il y avait une 5ème personne dans la troupe... la grotte Celle qui savait avant nous, celle qui a inspiré, celle qui a tout fait. La musique en fait  était déjà là, dans la grotte . Et ça on ne l'a compris qu'une fois à l'intérieur...nous l'avons simplement retrouvé... Tout une histoire. Ecoutez le petit extrait (le son est très mauvais, mais c'est tout ce qui a pu sortir de la grotte, pour entendre la vrai, il faut y entrer... pas besoin de nous, vous verrez, la musique c'est la grotte!)

Publié dans Instruments

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Faut posséder les clés là aussi, la zike colle qd mm très bien a l'ambiance ( que l'on peut deviner) de la grotte<br /> Txau..
Répondre